CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(émission 08/2001) JEUX D’ENFANTS

Emission

08/2001

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: MOHAMED FAYCAL ALLACHE

Valeur faciale: 5,00 x 4 DA

Format: 35mm x 35mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 2,00 DA affranchie à 22.00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: Les Samedi 02 et Dimanche 03 Juin 2001 dans les 48 Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Lundi 04 Juin 2001 dans tous les bureaux de poste.

N° : 1287-1288-1289-1290

 

 

 

 

JEUX D’ENFANTS

L’enfant a le droit à l’amusement et à la détente. L’exercice de ce droit mène aux relations humaines que l’enfant éprouve comme l’encouragement et l’appréciation. La communication entre individus est vitale pour l’enfant. Il est certain que si l’enfant n’apprend rien, il doit quand même jouer. A travers le jeu, l’individu arrive à apprendre au sujet de lui-même et des autres. La compréhension de l’origine et de l’évolution du jeu à travers l’histoire et dans différentes parties du monde enrichit le respect pour d’autres cultures et peuples.

L’Administration des Postes et Télécommunications consacre quatre jeux d’enfants pour inaugurer cette thématique.

LA MARELLE :

Il a été établi que pendant le développement de l’Empire romain, les légionnaires ont construit des pavés sur lesquels figure l’un des plus vieux schémas de la marelle.

Il existe une vingtaine de versions de la marelle. En effet, ce jeu est courant dans plusieurs pays et dans la quasi-totalité des continents avec, cependant une légère différence dans les règles.

Les règles du jeu :

Le joueur se tient debout dans le carré de la terre et lance le palet dans la case n°1. Il saute à cloche-pied du carré à la case n°1 pour ramasser le palet, ensuite il revient en sautant au carré terre et ainsi de suite. On reprend le jeu de la même façon, case par case, jusqu’à la case n°9 (la dernière). Ces règles sont les plus courantes.

LES OSSELETS :

Dans la Grèce antique, les osselets qui proviennent du carpe des moutons étaient jetés pour prédire l’avenir. Ils sont aussi utilisés comme dés pour les jeux d’argent et plus souvent pour jouer à ce qu’on appelle aujourd’hui les osselets. Il semble plus probable que ce jeu est originaire de l’ancienne Asie. Le jeu est aussi traditionnel dans presque toutes les parties du monde.

Les règles du jeu :

Le jeu se compose de cinq osselets et se joue en groupe. On essaye de ramasser les osselets du sol, l’un après l’autre, avec la main, en jetant le cinquième osselet en l’air et en l’attrapant avant qu’il ne tombe par terre.

LA TOUPIE :

C’est un jeu très ancien et universel. En fait, la toupie était connue en Angleterre au quatorzième siècle. Chaque commune possédait sa propre toupie. Les habitants organisaient des tournois annuels de toupie entre les communes, dans les rues, etc. La forme et la taille de la toupie diffèrent d’une région à une autre.

 Les règles du jeu :

On enroule la corde autour de la toupie et on met la boucle autour du doigt, ensuite on tire la corde très fort pour que la toupie tourne.

Le gagnant est celui qui prend la toupie dans la paume de sa main sans qu’elle s’arrête de tourner.

LES BILLES :

Presque tous les adultes se souviennent des billes dans leur enfance, mais les billes étaient connues déjà dans l’ancienne Egypte.

Puis du 18ème au 20ème siècle, l’Allemagne devient le centre du monde pour le commerce des billes. A l’origine les billes étaient faites à l’aide d’éclats de marbre, mais des versions ultérieures et moins chères étaient réalisées en argile cuit et en verre. 

Les règles du jeu :

Le joueur de billes doit avoir la main ferme, ajuster le tir et posséder beaucoup de pratique. Pour actionner une bille, il faut la stabiliser dans le recoin en enroulant l’index autour, légèrement au-dessus, la fin du pouce recourbée. Ensuite, le joueur maintient sa main sur ou proche du sol, prend position et donne un bon coup de pouce pour expédier la bille à son but. Le joueur peut s’accroupir ou s’agenouiller pour obtenir la meilleure position d’orientation, mais dans un jeu strict, n’importe quel mouvement d’avancement de la main pendant le tir de la bille est interdit. Il y a une douzaine de règles pour jouer aux billes et la plupart n’ont pas de limite pour le nombre de joueurs.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



08/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 57 autres membres