CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 12/2000) ORCHIDEES

Emission

12/2000

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: SID  AHMED  BENTOUNES

Valeur faciale: 5,00  - 10,00 et 24,00 DA

Format: 25,00mm x 35,00mm

Dentelure: 14

Imprimeur: Imprimerie de la Banque d'Algérie.

Procédé d'impression: Offset

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour à 2,00 DA affranchie à 41,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour: les Mercredi 13 et Jeudi 14 Décembre 2000 dans les 48 Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 16 Décembre 2000 dans tous les bureaux de poste.

N°: 1266-1267-1268

 

 

 

 

 

 


Orchidées

LIMODORUM abortivum L.

 Plante vivace de 30 à 80 cm, glabre, d'un violet livide à fibres radicales, nombreuses et épaisses; tige robuste sans feuilles, munie d'écailles engainantes, fleurs violettes à stries plus foncées, grandes dressées en épi long et lâche; bractées grandes, égalant ou dépassant l'ovaire; périanthe ouvert, à divisions conniventes, lancéolées, les 2 intérieures plus petites, labelle un peu plus court que les divisions, dirigé en avant, subarticulé, rétréci vers la base, à languette oblongue ou ovoïde concave, crénelée, à éperon en alène, dirigé vers le bas, aussi long que l'ovaire; anthère libre, mobile, persistante; 02 pollinies pulvérulentes, indivises, sessiles, réunies par un Rétinacle commun : ovaire non contourné on la trouve dans les clairières des bois montueux, parasite sur les racines des arbres - mai-juillet.

ORCHIS papilionacea L.

Plante vivace de 10 à 40 cm, glabre à tubercules ovoïdes entiers ; feuilles lancéolées linaires, vertes, fleurs d'un rouge écarlate, granulées en épi ovale panciflore assez lâche : bractées, roses, multinervées, dépassant l'ovaire, divisions externes du périanthe ovales lancéolées, libres, conniventes en casque allongé, un peu étalé au sommet; labelle grand, plus long que le casque, simple, étalé, suborbiculaire ou ovale, rétréci à la base, strié en éventail, crénelé crispé au bord; éperon dirigé vers le bas, un peu plus court que l'ovaire, se trouve dans les lieux herbeux de la région méditerranéenne en avril-juin.

ORCHIS provincialis balbis.

Plante vivace de 15 à 30 cm, glabre à tubercules ovoïdes entiers, feuilles oblongues lancéolées, non dilatées sous le sommet, maculées de brun, fleurs d'un jaune pâle, assez grandes, 6-20 cm en épi ovale puis allongé lâche; bractées inférieures trinervées en dépassant l'ovaire, les autres plus courtes, divisions extérieures du périanthe obtuses, les latérales étalées, la supérieure et les 2 inférieures conniventes ; labelle plié en deux, d'un jaune uniforme ponctué de pourpre, trilobé, à lobes peu inégaux et crénelés; éperon ascendant horizontal, cylindrique en massue égalant l'ovaire.

Pousse dans les bois et les coteaux herbeux de la région méditerranéenne en avril-mai.

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



22/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres