CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 11/2004) 40EME ANNIVERSAIRE DE LA CNEP/BANQUE

Emission

N° 11/2004

CARACTÉRISTIQUES

Dessins : SID AHMED BENTOUNES

Valeur faciale : 5,00 et 24,00 DA

Format :35mm x 25mm

Dentelure : 14

Imprimeur : Imprimerie de la B.C.A

Procédé d'impression : Offset

Document philatélique : Une carte philatélique 20,00 DA affranchie 49,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour : les Mardi 10 et Mercredi 11 Aout 2004 dans les 48 Recettes Principales des postes situées au chef lieu de wilaya et les recettes principales d'Alger 1er novembre, Hussein-dey, Ben-Aknoun, Chéraga et Rouïba.

Vente générale : le Jeudi 12 Aout 2004 dans tous les bureaux de poste.

N° :1376 - 1377

 

 

 

 

40EME ANNIVERSAIRE DE LA CNEP/BANQUE

La CNEP a été créée le 10 août 1964 sur la basse du réseau de la Caisse de solidarité des départements et des communes d'Algérie (CSDCA) avec pour mission la mobilisation et la collecte de l’épargne. La première agence de la CNEP a officiellement ouvert ses portes le 1er mars 1967 à Tlemcen. Cependant, le livret d'épargne CNEP était commercialisé depuis une année à travers le réseau P & T.

1964-1970: Collecte de l'épargne sur livret

Durant la période 1964-1979, l'activité de la CNEP se limitait à la collecte de l'épargne sur livret, avec des prêts sociaux hypothécaires. Le réseau CNEP n'était constitué alors que de deux agences ouvertes au public en 1967 et de 575 points de collecte implantés dans le réseau P & T.

1971-1979: Encouragement du financement de l'habitat

L'instruction du mois d'avril 1971 a chargé la CNEP de financer les programmes en utilisant les fonds épargne et les fonds du Trésor public. Dès lors, l'épargne des ménages va connaître un essor prodigieux, à la fin de l'année 1975, au cours de laquelle furent vendus les premiers logements au profit de titulaires de livrets d'épargne. En 1979, 46 agences et bureaux de collecte étaient opérationnels.

Décennie 80: La CNEP au service de la promotion immobilière

De nouvelles taches sont assignées à la CNEP. Il s'agit des crédits aux particuliers pour la construction de logements et le financement de l'habitat promotionnel au profit exclusif des épargnants. Au 31 décembre 1988, 11 590 logements ont été vendus dans le cadre de l'accession à la propriété. La CNEP entreprit une politique de diversification des crédits accordés, notamment en faveur des professions libérales, des travailleurs de la santé, des coopératives de service et des transporteurs. Le réseau CNEP s'agrandit passant ainsi à 120 agences (47 agences wilaya et 73 agences secondaires).

1990 : Instauration de la loi sur la Monnaie et le Crédit

LA CNEP reste toujours le plus grand collecteur d'épargne en Algérie vu l'importance des montants des fonds d'épargne collectés. Sur les 135 agences et les 2652 bureaux de poste représentés au 31.12.1990, un total de 82 milliards de DA (dont 34 milliards de DA sur le réseau CNEP, 48 milliards sur le réseau postal et 34 millions de DA sur le compte épargne devises). Les prêts aux particuliers accordés à la même date représentaient 12 milliards de DA pour un total de 80 000 prêts.

Avril 1997: La CNEP devient la CNEP-Banque

   Le 6 avril 1997, la CNEP change de statut en obtenant son agrément en tant que banque. Désormais, elle porte le nom de CNEP-Banque. Elle peut désormais effectuer toutes les opérations bancaires à l'exclusion des opérations de commerce extérieur. En plus de son réseau constitué de 200 agences, la

CNEP-Banque bénéficie des services de la Poste à travers plus de 3000 bureaux.

A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

 

émission précédenteimage précédenteimage suivanteémission suivante



20/01/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres