CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 14/1986) FLORE

Emission

14/1986

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: KRIM  KAMARDINE

Valeur faciale: 0,80 - 1,40 – 2,40 et 2,80 DA

Format: 23mm x 32,5mm

Dentelure: 13 ¼ 

Imprimeur: Heraclio.

Procédé d'impression: Héliogravure

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 8,40 DA avec oblitération illustrée 1er jour.

Vente 1er jour: Les Jeudi 18 et Vendredi 19 Décembre 1986 dans les Recettes Principales des postes D'ADRAR-ECH-CHELIFF- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA ET ORAN.

Vente générale: Le Samedi 20 Décembre 1986 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 882-883-884-885

N° AP : 554-555-556-557

 

 

 
 

FLORE

NARCISSE Narcissus tazetta

C’est une plante vivace, bulbeuse, pouvant atteindre plus de 35 cm  de hauteur, à tige plus ou moins comprimée et à longues feuilles  basales, planes, d’un vert bleuté.

Ses fleurs, issues d’une spathe  membraneuse persistante, comportent un périanthe à long tube, six  divisions blanchâtres ou jaunes et une couronne d’un jaune vif. 

De la famille des amaryllidacées, le narcisse est indigène des régions  méditerranéennes où il est souvent cultivé pour ses qualités  odorantes et ornementales.

Sa floraison varie de décembre à avril. 

Il est très abondant aux alentours d’Alger, surtout à l’ouest. 

IRIS Iris unguicularis

L’iris violet, à taches blanches marquées de jaune et de violet foncé,  compte parmi les plus belles fleurs d’hiver et du début de printemps  en Algérie. 

C’est une plante à rhizome, formant des touffes très denses. 

Ses fleurs, issues de spathes vertes, se caractérisent par un périanthe  à long tube et des pétales longuement onguiculés. 

De la famille des iridacées, l’iris est très commun dans le Tell algéroconstantinois.  Son rhizome peut être utilisé en parfumerie. 

CAPRIER Capparis spinosa

Le câprier est un petit arbuste épineux, méditerranéen, qui paraît  insignifiant jusqu’au moment où ses fleurs déploient de grands  pétales crémeux autour d’un faisceau d’étamines pourprées,  révélant une beauté exceptionnelle, malheureusement très éphémère. 

Ses rameaux étalés, atteignant plus de 1 m de long, présentent  des feuilles glauques, persistantes, un peu charnues et de forme ovale. 

Ses fleurs pédonculées, solitaires et axillaires n’éclosent qu’à la fin du  printemps ou au début de l’été. De la famille des capparidacées, le  câprier est commun en Algérie.

Ses boutons floraux ou câpres  servent de condiment. 

GLAÏEUL Gladiolus segetum

Le glaïeul est une plante printanière, ornant de ses magnifiques  épis fleuris de vastes étendues de cultures et champs de blé. 

C’est une plante à tubercule bulbeux.

Sa tige, atteignant parfois plus  de 80 cm de long, porte vers la base de longues feuilles engainantes  et pointues.

Ses fleurs, en épis lâches, sont peu nombreuses et plus  ou moins tournées d’un même côté. Elles se distinguent par leur  périanthe rose vif et leurs pétales irréguliers.

De la famille des iridacées,  le glaïeul est commun dans le Tell et les Hauts Plateaux.

Téléchargement de la notice

 

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédente image précédenteimage suivante émission suivante



28/08/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres