CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

LA GROTTE DES OURS GHAR- ZAHAR (grotte qui gronde) 1er parti

LA

GROTTE DES OURS

GHAR- ZAHAR (grotte qui gronde)

Ainsi appelée par les Arabes à Constantine (Algérie)

 

Géologie

Le puissant massif sur lequel repose Constantine et les monstrueux rochers voisins appartiennent à l'étage turonien. Aux découpures bizarres et fantasques, parfois ils affectent des crêtes ruiniformes du plus pittoresque effet; tantôt, c'est une dentelle étrangement dessinée et tantôt aussi les interminables et épaisses bandes qui constituent cette division du crétacé, lui donnent un aspect d'une régularité étrange. Les murailles véritables, d'une hauteur prodigieuse, interminables et superposées comme des constructions cyclopéennes, font de ce site un des coins les plus merveilleux du monde. Partout, le phénomène de l'érosion a laissé des traces et la grande quantité d'eau tombant principalement sur quatre mois de l'année, fait que le ruissellement a, sur ces rochers, une influence immédiate.

 

 

Pour le rapport complet contacte

 

                                                                                                       ...../....



14/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres