CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

Lancement imminent des chantiers du second CHU

Les travaux de réalisation du futur second centre hospitalo-universitaire (CHU) de Constantine débuteront «très prochainement», a indiqué le directeur de la santé et de la population (DSP). Nacereddine Daâmache a précisé que ce projet de 15 ha, implanté à la Nouvelle-ville, Ali Mendjeli, dans la commune d'El-Khroub, aura une «capacité d'accueil théorique de 600 lits» et sera pourvu de tous les équipements lui permettant de «couvrir les besoins en soins de la population de Constantine et des wilayas limitrophes».

Cette future structure sanitaire, à réaliser dans un délai de «moins de 48 mois», contribuera à atténuer la pression que subit l'actuel CHU Ben-Badis et permettra de redéployer les effectifs de professeurs, de doctorants et de personnels exerçant dans des services actuellement surchargés, a-t-il relevé.

Le nouveau projet permettra également, selon le même responsable, «d'adapter l'offre de soins aux besoins exprimés, notamment en soins spécialisés, par 14 wilayas de l'Est du pays, de consacrer le concept d'accessibilité, de qualité d'accueil, de mise à niveau et d'humanisation».

La réduction des délais de prise en charge des malades sur le plan de l'exploration biologique, radiologique et fonctionnelle, de l'hospitalisation et des interventions chirurgicales, l'amélioration des indicateurs de santé et de la capacité et de la qualité de la formation médicale et paramédicale sont les autres objectifs de cette structure hospitalière qui générera 1 500 postes d'emploi.

Le DSP a affirmé, en outre, que le projet sera doté de tout l'équipement et les disciplines médicales, chirurgicales, d'urgence et de prévention, dont les différents services de médecine, les urgences médico-chirurgicales, les services de chirurgie, les laboratoires, la radiologie ainsi que d'autres services de médecine n'assurant pas l'hospitalisation comme la médecine du travail, la médecine légale, la rééducation fonctionnelle et le service d'épidémiologie et de médecine préventive.



20/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres