CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 06/1981) 12ÈME CONGRÈS INTERNATIONAL D’HYDATIDOLOGIE – ALGER 1981

Emission

06/1981

CARACTERISTIQUES

Dessinateur: MOHAMED LOUAIL

Valeur faciale: 2,00 DA

Format: 28,9mm x 39mm

Dentelure: 11 ¼  x 11 ¾

Imprimeur: Enschede.

Procédé d'impression: Héliogravure.

Document philatélique: Une enveloppe 1er jour illustrée à 1,00 DA affranchie à 3,00 DA avec oblitération illustrée 1er jour.

Vente 1er jour: Les Jeudi 23 et Vendredi 24 Avril 1981 dans les Recettes Principales des postes D’ADRAR-EL ASNAM- LAGHOUAT-OUM EL BOUAGHI-BATNA -BEJAIA-BISKRA-BECHAR-BLIDA-BOUIRA-TAMANRASSET- TEBESSA - TLEMCEN- TIARET- TIZI-OUZOU-ALGER-DJELFA-JIJEL-SETIF-SAIDA -SKIKDA-SIDI BEL ABBES-ANNABA-GUELMA-CONSTANTINE-MEDEA -MOSTAGANEM-M'SILA-MASCARA-OUARGLA - ORAN.

Vente générale: Le Samedi 25 Avril 1981 dans tous les bureaux de poste.

N° Y&T: 736

N° AP : 405

 

12ÈME CONGRÈS INTERNATIONAL D’HYDATIDOLOGIE – ALGER 1981

Le kyste hydatique est une maladie parasitaire. Déjà connue du  temps d’Hippocrate, elle est très répandue dans tous les pays d’élevage  extensif et se traduit par le développement dans l’organisme humain de kystes hydatiques, véritables «boules pleines d’eau». 

Ce kyste peut frapper tous les êtres humains, sans distinction d’âge ni de sexe, en s’installant dans n’importe quel organe tel le foie ou  le poumon. 

Le kyste se développe très lentement, sans bruit, et peut atteindre  une grande taille, ce qui entraîne la destruction de l’organe malade,  retentir sur la santé de l’individu et conduire souvent à la mort.  Seule la chirurgie peut guérir cette maladie. 

La maladie est transmise par le chien et ses cousins (chacal, renard,  etc.). C’est dans leur intestin que s’installe le ver responsable, le ténia  échinocoque. 

Ce ver produit des œufs qui sont éliminés par les crottes qui deviennent  dangereuses, car elles contiennent le germe responsable du  kyste hydatique. 

C’est le rôle des services vétérinaires des abattoirs de veiller à la  bonne application des mesures adéquates et sans lesquelles la  maladie hydatique continuera de compter parmi les grands fléaux de notre société. Il faut détruire par le feu ou par un ensevelissement  profond les viscères, les abats contaminés et tous les animaux qui meurent. Il faut que les enfants et leurs parents apprennent à laver  les fruits et les légumes, à se laver les mains avant de manger.

Il  faut prendre garde et s’éloigner des chiens et de leurs souillures. 

Tous les quatre ans, les spécialistes du monde entier se réunissent  en congrès pour renforcer la lutte contre le kyste hydatique. 

Le 12e Congrès international d’hydatidologie se tient à Alger les 4,  5 et 6 mai 1981.

Téléchargement de la notice

P.T.T

Par : CHAOUKI-LI-QACENTIN

 

émission précédente image précédenteimage suivante émission suivant



04/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres