CHAOUKI-LI-QACENTINA

CHAOUKI-LI-QACENTINA

(emission 09/2015) JOURNÉE MONDIALE DES REFUGIES

Emission

09/2015

CARACTERISTIQUES

Dessin : KHACEF ABDELKRIM

Valeur faciale : 25,00 DA

Format : 26mm x 36mm

Imprimeur : Imprimerie de la Banque d’Algérie.

Procédé d’impression : Offset

Document philatélique : Une enveloppe 1er jour à 7,00 DA avec oblitération 1er jour illustrée

Vente 1er jour : Le Samedi 20 et Dimanche 21 Juin 2015 dans les 48 Recettes Principales des postes situées aux chefs- lieux de wilaya.

Vente générale : Le Lundi 22 Juin 2015 dans tous les Bureaux de poste.

N° Y&T : 1715

N° AP :  

 

JOURNÉE MONDIALE DES RÉFUGIÉS

Les multiples guerres et conflits à travers le monde ont eu pour conséquence l’augmentation du nombre de réfugiés à travers différentes régions du monde.

La journée africaine des réfugiés, célébrée le 20 Juin de chaque année, est l’une des journées les plus connues à travers le monde. L’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté le résolution 55/76 le 04 décembre 2000, dans laquelle a été noté que l’année 2001 marquerait le cinquantième anniversaire de la convention de 1951 relative au statut des réfugiés.

A partir de l’année 2001, l’Assemblée Générale des Nations Unies institua la célébration de la journée mondiale des réfugiés le 20 Juin de chaque année et ce, après que l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) eu accepté que la journée mondiale des réfugiés coïncide avec la journée africaine des réfugiés.

La convention de 1951 qui consacre la célébration de la journée mondiale des réfugiés et la création du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, définit le réfugié comme toute personne « craignant avec raison d’être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques, se trouve hors du pays dont elle a la nationalité et qui ne peut ou, du fait de cette crainte, ne veut se réclamer de la protection de ce pays».

A la différence des immigrés, notamment les immigrés pour raisons économiques, qui choisissent de quitter leur pays afin d’améliorer leur perspectives d’avenir et celles de leurs familles, les réfugiés sont obligés de quitter leur pays afin de sauver leur vie et de préserver leur liberté. Par conséquent, ils ne jouissent pas de la protection de leur pays, car le plus souvent leur gouvernement est la source même de leur oppression au cas où ils ne leur est pas permis d’entrer dans d’autres pays. Et même lorsque ils obtiennent l’autorisation d’entrer dans un autre pays ils ne bénéficient ni de protection ni d’aide.

En Algérie, à l’instar des autres pays du monde, le nombre de réfugiés ne cesse d’augmenter,  du fait de la stabilité que connait le pays qui devient ainsi un centre de transit pour les réfugiés venant d’Afrique et du Moyen Orient.

Téléchargement de la notice

 A.P

Par : CHAOUKI-LI-QACENTINA

émission précédente émission suivante



15/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 61 autres membres